Plan du site

Comment utiliser une kettlebell ?

Vous souhaitez savoir comment utiliser une kettlebell ? À partir de quel âge commencer et pourquoi se servir des kettlebells aujourd’hui ?

Vous êtes au bon endroit. Vous trouverez toutes les réponses sur cette page.

Dans cet article, vous allez découvrir :

On utilise les kettlebells à une ou deux mains avec des poids généralement compris entre 8 et 32 kg. La maitrise du mouvement permet de soulever longtemps ces poids.

Quels résultats physiques avec une kettlebell ?

Où plutôt quelle méthode choisir ? Réponse : celle qui est reconnue la plus efficace par rapport à vos objectifs.

Généralement, vous pouvez utiliser les kettlebells pour atteindre les objectifs suivants :

Dans tous les cas, la constante est toujours la même : pratiquer régulièrement avec une bonne technique.

Une bonne technique, c’est celle qui ne crée pas de chocs ni de tensions dans vos articulations. C’est très important !

C’est aussi celle que l’on va choisir en fonction de l’effort à fournir et les objectifs à atteindre.

Utiliser une kettlebell correctement amène à développer des habitudes qui vous permettront de soulever longtemps des charges légères ou moyennes, mais aussi des charges beaucoup plus lourdes.

Pour cela, je vous conseille d’appliquer à vos entraînements les 3 points suivants :

Comment maigrir avec une kettlebell ?

C’est plutôt la méthode d'entraînement que vous utiliserez qui vous permettra de maigrir.

L’alliance de la bonne approche et des kettlebells vous amènera des résultats très efficaces en matière de perte de graisse.

Pour perdre de la graisse avec des kettlebells, je vous conseille de vous orienter principalement vers des exercices sur la durée avec une haute intensité afin de brûler le maximum de calories.

Par exemple, vous pouvez faire des cycles de 3 à 5 minutes à haute intensité avec des charges moyennement lourdes pour vous.

Ou alors, des exercices de très longue durée avec une bonne intensité et une charge légère.

On ne le répétera jamais assez, mais la perte de poids est aussi directement liée à l'alimentation.

Pour maigrir, il faut compléter son entraînement avec un régime à base de nourriture saine et naturelle, en bonne quantité en fonction de vos objectifs.

Les types d’entraînements de kettlebells

La kettlebell est un outil peu connu du grand public. Elle est pourtant d’une grande efficacité.

Elle permet aussi de pratiquer plusieurs types d'entraînement différents. Avec très peu de place et seulement une kettlebell !

Les entraînements avec des kettlebells se font généralement sous forme de circuit court et intense, de session longue d’endurance ou de séance de musculation classique.

De nombreux entraînements sont possibles.

Entraînement Fitness

Sur une période de 10-15 minutes maximum, avec plusieurs mouvements qui s'enchaînent et se complètent.

En circuit WOD

Créer des circuits et des ateliers, à l'aide d'une ou deux kettlebells. Avec un maximum d’exercices pour travailler tout le corps.

Entraînement Kettlebell Sport

Pour préparer une compétition ou pour le développement de l’endurance et de l’explosivité.

Musculation classique

En faisant du développé couché, du curl biceps, etc. Mais avec des kettlebells ! En bref, utiliser la kettlebell comme une haltère classique.

Condition physique générale

Pour travailler de manière expéditive l’intégralité du corps. On peut associer plusieurs types de mouvements.

Dans ce cas, je favorise les entraînements de type combo avec deux kettlebells, en circuit de type "Man Maker".

Par exemple, sur 10 minutes maximum, on répète les mouvements suivants :

On évite de faire des sessions de plus de 10 minutes. Sinon, il est préférable d’augmenter la charge.

Les origines et l’histoire de la kettlebell

On a trouvé des kettlebells jusqu’en grèce antique. D’ailleurs, une kettlebell de 183 kg est exposée au musée d'Olympie en Grèce.

Sur cette kettlebell, il est gravé dessus : "A été soulevée au-dessus de la tête à un bras".

On trouve aussi des traces de kettlebell en Écosse, en Iran, en Turquie, en Chine et au Japon.

Pendant des siècles, lever des poids faisait partie intégrante des démonstrations lors de festivals et autres rassemblements populaires.

Au 19ème siècles, le Girevoy (le sport des kettlebells) est apparu en Russie. À l’époque sur les marchés, le poids standard pour peser des marchandises était de 1 pound, soit environ 16 kg.

C’est à partir de là que s’est fixé une base de poids pour les compétitions. Puis sont apparues les kettlebells de 24 et de 32 kg.

Ces 3 poids sont encore les poids de référence officiels en Girevoy Sport.

En Russe, une kettlebell se nomme "Gyria". Le mot a été mentionné pour la première fois dans un dictionnaire russe en 1704. Le pratiquant du Girevoy Sport est appelé “Girevik”.

Depuis 1900, les artistes de cirque, les hommes forts et les militaires ont énormément utilisés les kettlebells pour ses bénéfices.

On en trouvait même dans les usines, chez les étudiants, dans la marine, etc.

D’ailleurs, certains tests d’entrée physique dans l’armée russe se font toujours avec des kettlebells de 24 kg pour les hommes.

Les principaux bénéfices des kettlebells sont le développement de la puissance-endurance du pratiquant et son côté pratique à l’utilisation.

Dans les années 1980, 100 000 kettlebells ont été produites dans 80 usines d’ex-URSS. Ce qui montre l’essor de cet outil dans le monde !

Kettlebell et test physique militaire

À la fin du 20ème siècles, des scientifiques soviétiques ont voulu vérifier l'éfficacité d'un entraînement basé uniquement sur l’utilisation des kettlebells.

Pour déduire cela, ils ont observé 2 groupes d’étudiants sur une période d’un an.

Le premier groupe pratiquait les exercices militaire standards de l’époque : traction, saut en longueur sans élan, sprint sur 100m et course sur 1 km.

Le second groupe a passé l’année à soulever uniquement des kettlebells. Rien d’autre !

Même si le groupe des kettlebells ne s’était pas entrainé spécifiquement aux exercices militaires classiques, ils ont quand même étaient les meilleurs lors du test de fin d’année.

À quel âge commencer la kettlebell ?

En Biélorussie, j’ai vu des enfants de 6-7 ans s’entraîner pour des compétitions de kettlebell.

Si la charge est légère et que le mouvement est maîtrisé, il ne devrait pas avoir d’impact sur leur croissance.

Pourquoi ? Parce qu’une technique adéquate en kettlebell, c’est effectuer des mouvements qui ne provoquent ni choc ni tension au niveau des articulations.

Cependant, je pense que le meilleurs âge pour commencer est 10 ans.

Car à cet âge, le corps est un peu plus construit. Aussi, l’enfant a une meilleur compréhension de la mobilité de son corps.

En Russie depuis 2018, la pratique sportive des kettlebells a été intégrée dans les écoles primaires à partir de 10 ans.

Ensuite, il n’y a pas d’âge pour s’y mettre tant que votre médecin vous y autorise et que vous utilisez des charges adaptées.

Et bien sûr, il faut pratiquer avec une bonne technique dans les mouvements. Car plus vous vieillirez, plus vous devrez compenser par la technique.

Si vous découvrez le monde des kettlebells, je vous invite à faire votre initiation auprès d’un coach kettlebell certifié.

Car avec les kettlebells, la priorité, c’est la technique.

Pour allez plus loin, vous pouvez lire cet article : Les 6 exercices de base avec une kettlebell.