Plan du site

Comment faire
un swing kettlebell ?

Vous souhaitez faire du swing kettlebell, mais vous ne savez pas comment faire ?

Vous avez entendu parler de cet exercice miracle et vous voulez connaître ses bienfaits ?

Pas de panique, vous trouverez ici les réponses à vos questions.

Dans cet article, nous allons voir ensemble :

Le swing kettlebell est un mouvement de balancier continu qui renforce toute la chaîne musculaire postérieure et qui stimule le cardio.

Les bienfaits du swing kettlebell

Le swing kettlebell permet de travailler son corps efficacement grâce à un seul mouvement.

Il est réputé pour être d’une efficacité redoutable par rapport aux efforts et au temps qu’il demande.

D’ailleurs, Tim Ferriss dans son livre "4 heures par semaine pour un corps enfer" consacre tout un chapitre sur le swing kettlebell.

Il y documente ses résultats incroyables de perte de poids, en seulement 2 séances de 75 swings par semaine (couplé à un régime alimentaire adapté).

Cet exercice est aussi particulièrement recommandé à ceux qui ont des problèmes de dos.

Par exemple, pour les personnes qui font beaucoup de voiture ou qui sont assises sur une chaise toute la journée.

Pourquoi ? Parce que ces personnes ne travaillent pas assez leur chaînes postérieures.

C’est-à-dire l’ensemble des muscles situés à l’arrière du corps qui sont les plus importants pour avoir une bonne posture.

La pratique encadrée et régulière du swing kettlebell peut aider ces personnes à améliorer leur problème de dos.

Quels sont les muscles travaillés ?

Le swing kettlebell travaille l’ensemble de la chaîne musculaire postérieure.

Principalement les cuisses, le dos dans sa globalité et les ischio-jambiers.

L’autre aspect intéressant, c’est que cet exercice travaille aussi dans le même temps le cardio. C’est ce qu’on appelle l’endurance de force.

C’est-à-dire la capacité à soulever des charges moyennes le plus longtemps possible.

C’est pourquoi le swing kettlebell a la réputation d’être un exercice “brûleur de graisse”.

Non seulement il monopolise des grands groupes musculaires, mais fait en même temps travailler le coeur.

Enfin, le swing kettlebell travaille la force de votre poigne, qu’on appelle aussi le grip.

Le fait de devoir retenir la kettlebell lors du mouvement de balancier vous construira une poigne de fer.

Comment faire un swing avec oscillations ?

C’est le swing le plus facile à faire pour tous, quelque soit votre âge. À condition de choisir le bon poids de votre kettlebell !

Mon Témoignage sur le swing kettlebell

Il y a 20 ans, j’ai eu un accident de scooter.

Résultat : je dois vivre avec un problème à la hanche, une hernie discale et un problème de clavicule.

Ce qui ne m’a pas empêché de devenir triple champion du monde de kettlebell marathon.

Par chance, j’ai pu régler mon problème de dos grâce à une pratique intelligente du swing kettlebell. Mon certificat médical à l'appui.

Dans le même temps, j’ai ralenti mon problème de hanche qui fait de l’arthrose. Toujours grâce au swing kettlebell.

Ainsi, je conserve une bonne mobilité et je continue à renforcer mes fessiers et le bas de mon dos pour vieillir le mieux possible.

Pratiqué correctement, le swing kettlebell permet à votre corps de se rééduquer.

Le swing avec une kettlebell lourde

On peut aussi effectuer cet exercice avec des kettlebells lourdes. Il existe des kettlebells de presque 100 kg.

L’intérêt de cette pratique est le développement de la force pure.

Car il a était prouvé que le swing lourd est un exercice qui développe grandement la force générale du pratiquant.

D’ailleurs, plusieurs athlètes de forces reconnaissent utiliser le swing lourd dans leur entraînement.

Notamment Fabian Bernard, l’entraîneur le plus titré de France avec 48 records du Monde et d’Europe.

Mais aussi Paulos Georgiadis, champion du monde de Kettlebell Sport reconnu mondialement pour ses performances.

Et enfin Grégor Socoban, maître international de Girevoy, athlète et coach.

Faut-il faire du swing kettlebell tous les jours ?

Généralement, il n’est pas recommandé de faire le même exercice chaque jour.

Parce que le corps a besoin de récupérer pour progresser.

Sinon, on risque l’épuisement et le développement d’une pathologie qui nous empêchera de continuer de pratiquer.

Donc non, je ne vous recommande pas de faire du swing kettlebell tous les jours sur une longue période.

Cependant, sur une courte période de quelques jours, c’est envisageable.

Dans ce cas, je vous invite à lire les erreurs à éviter ci-dessous.

Les 3 erreurs à éviter du swing kettlebell

Quand vous faites du swing, vous devez appliquer en permanence les 3 points suivants pour éviter les erreurs :

L’important, c’est d’exécuter les mouvements avec une kettlebell sans choc ni tension dans les articulations.

Si lors de l’exécution d’un mouvement, vous sentez des douleurs ou des tensions anormales, arrêtez tout de suite avant de vous blesser.

Car dans ce cas, il est possible que vous n'exécutiez pas correctement le mouvement.

Ou pire, que votre kettlebell soit trop lourde pour vous. Commencez doucement et léger.

Les multiples variantes du swing kettlebell

Certains diront qu’il n’existe qu’un seul mouvement de swing kettlebell. Mais c’est faux !

Car il existe en réalité une multitude de variantes qui ont toutes leurs spécificités.

D’abord, il existe 3 types de swing :

Ensuite, il y a 3 hauteurs de swing possible :

Enfin, il existe aussi les variantes suivantes :

Toutes ces variantes permettent en réalité de nombreuses possibilités, à partir de seulement un seul exercice de base.

Vous pouvez regarder la vidéo ci-dessous pour voir un exemple des variantes.

Vidéo démonstration des variantes du swing :

Comment tenir une kettlebell ?

De la même manière, il existe plusieurs façons de tenir sa kettlebell pendant le mouvement du swing.

Ces différentes prises ont chacunes d’entres elles leurs avantages et inconvénients.

Elles sont aussi valables pour les autres mouvements avec une kettlebell : snatch, long cycle, etc.

Vous pouvez attraper l’anse des 4 manières suivantes :

Mais aussi, attraper la kettlebell d’une façon plus ou moins rapprochée des bords, avec :

Commencer le swing kettlebell

Le swing n’est pas seulement un mouvement musculaire. C’est aussi un mouvement indispensable au bien être du corps.

Je conseille de pratiquer régulièrement ce mouvement à tout le monde.

Cependant, c’est un mouvement complexe qui peut être dangereux s’il est mal exécuté.

Je vous conseille d'apprendre la technique des mouvements avec un instructeur kettlebell certifié pour éviter de vous blesser.

Il n’y a donc pas qu’une seule manière de faire un swing kettlebell. Nous avons vu toutes les variantes possibles.
Vous l’aurez donc compris, la kettlebell est un outil de préparation physique très puissant avec de multiples possibilités à explorer.

Pour allez plus loin, vous pouvez lire l'article : Quels sont les bienfaits des kettlebells ?