Plan du site

Quels sont les
bienfaits des kettlebells ?

En France, très peu de gens ont conscience des bienfaits des kettlebells.

Dans le domaine de la préparation physique, comme celui de la santé.

Les avantages sont pourtant nombreux pour peu d’inconvénients. C’est ce que nous allons voir sur cette page.

Dans cet article, vous allez découvrir :

Les bienfaits de la kettlebell sont principalement un gain en puissance-endurance, le renforcement des chaînes musculaires postérieures et l’amélioration de la force de saisie.

Kettlebell : avantages et inconvénients

L’outil kettlebell est un outil connu récemment en France principalement grâce à l’apparition du crossfit.

Cependant, la kettlebell est en fait un outil autonome à lui seul, qui permet de nombreuses possibilités d’entraînement.

Ce qu’il faut savoir, c’est que le swing kettlebell est l'exercice le plus bénéfique pour la santé et l’amélioration du quotidien.

Les kettlebells permettent de développer des capacités physiques utiles dans la vie de tous les jours.

Elles développent la force fonctionnelle, grâce à leur forme spécifique.

Par exemple : soulever un carton, pousser un meuble, porter des sacs de ciments, etc.

La kettlebell développe ce qu'on appelle l’endurance de force.

L’endurance de force, c’est la capacité à soulever des charges moyennement lourdes sur de longue période.

C’est le type de force adaptée à tous ceux qui ont un métier physique sur le terrain.

Comme par exemple : les militaires, les policiers, les pompiers, etc.

La kettlebell permet d'adapter facilement les entraînements en fonction de son état de santé.

Car la technique viendra compenser votre éventuel manque de force physique. Le temps que le corps s’adapte et se renforce.

Michèle Bocquet est une pratiquante française de kettlebell. Elle est âgées de 70 ans. Elle pratique toujours aujourd’hui, même avec une prothèse de hanche.

Elle a d’ailleurs fait sa rééducation grâce aux kettlebells.

Et elle continue d’avoir de très bonnes performances en compétition dans sa catégorie !

D’ailleurs, je pense que les kinésithérapeutes devraient s’intéresser un peu plus à la pratique de la kettlebell.

Pour la rééducation des patients atteints de problèmes de dos et de hanche par exemple.

Kettlebell ou haltère : quoi choisir ?

Certains se demandent quels sont les différences entre les kettlebells et les haltères de musculation classiques, qu’on appelle aussi dumbbells.

Nous allons répondre à cette question dans les paragraphes ci-dessous.

Les haltères (dumbbells) sont adaptées si vous souhaitez faire de la musculation classique à moindre coût.

Pourquoi ? Parce que leur forme est parfaitement adaptée à cette pratique.

Les haltères de musculation permettent des angles de travail optimaux dans un but culturiste de développement musculaire.

On peut aussi précisément contrôler la charge avec les disques.

On peut malgré tout travailler son explosivité avec un haltère. En pratiquant par exemple un mouvement de snatch adapté, sans balancier.

La première grande différence entre un haltère et une kettlebell, c’est que le centre de gravité de la kettlebell est décalé à cause de la forme de sa poignée.

Aussi, pour un même poids, la kettlebell est beaucoup plus compacte que l’haltère équivalent.

Car une kettlebell est littéralement un boulet de fonte avec une anse.

La kettlebell permet de travailler des mouvements explosifs. Elle développe directement la puissance-endurance.

La puissance endurance est la capacité à soulever des charges moyennement lourdes sur de longue période.

C’est la force dont vous avez besoin pour faire un déménagement par exemple !

La kettlebell est aussi le meilleur outil pour développer l’ensemble des muscles stabilisateurs du corps.

Mais on peut aussi exécuter la plupart des exercices de musculation classique avec des kettlebells.

Cependant, le poids des kettlebells sont fixes et donc plus difficilement réglables.

En effet, le poids des kettlebells augmentent traditionnellement par tranche de 4 kg.

Il existe cependant une astuce pour ajuster la charge d’une kettlebell.

On peut utiliser des petits disques classiques d’haltère avec un aimant super puissant pour le fixer sur la kettlebell.

J’ai choisi d’utiliser les kettlebells, mais j'utilise aussi régulièrement des dumbbells pour certains exercices spécifiques de renforcement musculaire.

Pour conclure : quoi choisir entre haltère et kettlebell ?

Réponse : si vous voulez un corps puissant et endurant, choisissez la kettlebell.

Si vous voulez développer votre masse musculaire pour le côté culturiste, choisissez les haltères classiques.

Mon avis tranché sur les kettlebells

Je vous laisse découvrir ci-dessous le témoignage de 2 pratiquants qui tiennent à partager l’impact de la pratique des kettlebell sur leur corps.

Le témoignage de Jérôme, pratiquant régulier de kettlebell :

"La kettlebell m’a permise de me renforcer le dos. Il y a quelques années, j’avais de gros problèmes de dos.

Une hernie discale et des problèmes de lombaires.

Tout ça nuisait à mon travail de manutentionnaire et à ma pratique sportive de combattant de Kempo.

En utilisant la kettlebell, mes problèmes ont petit à petit disparus.

Je sens que je me suis renforcé au niveau de ma posture, de mes épaules et sur l’entièreté des muscles du dos.

Aujourd’hui, je consacre toujours au moins un tiers de mon entraînement avec les kettlebells.

Dernièrement, j’ai fait une grosse chute dans ma pratique sportive.

Le médecin m’a confirmé que c’est la musculature de mon dos qui m’a protégé de conséquences beaucoup plus graves.

Je conseille la kettlebell aux personnes sportives qui veulent se développer.

Mais aussi aux non-sportifs qui veulent faire durer leur corps et leur santé.

Je le recommande pour tout type de personne et tout type de profil."

Le témoignage de Inès, pratiquante de kettlebell :

"J’avais déjà aperçu des kettlebells auparavant. Mais je ne m’en étais encore jamais servi !

Au premier abord, les kettlebells peuvent faire un petit peu peur.

Car elles paraissent lourdes et on ne sait pas trop comment les utiliser pour ne pas se blesser.

Mais dès les premiers mouvements de mon apprentissage, je me suis senti à l’aise avec. C’est assez naturel finalement.

J’ai rapidement pris de la force dans les bras, car je sens au quotidien que j’ai beaucoup plus de force qu’avant.

Mais la kettlebell m’a surtout permise de m’aider pour mon problème de hanche. J’ai retrouvé une meilleure mobilité.

Je sens mon dos renforcé et je n’ai jamais eu de problème de dos en pratiquant la kettlebell."

Les résultats des exercices de kettlebell

Vous l’aurez compris, la kettlebell est un outil de renforcement musculaire, qui peut aussi être un outil de rééducation dans certains cas. Mon certificat médical à l'appui.

Les kettlebells permettent de travailler le corps naturellement.
Vous savez désormais tout ce qu’il faut savoir sur les bienfaits des kettlebells.
Nous avons vu les principaux avantages et inconvénients de cet outil compact et efficace.

Désormais, c’est à vous de jouer en participant à un stage pour apprendre à vous en servir.

Pour allez plus loin, vous pouvez lire l'article : Comment se servir d'une kettlebell ?